Pour perdre du poids, de nombreuses méthodes sont envisageables. De façon générale, on préconise un rééquilibrage de l’alimentation combiné avec la pratique assidue d’une activité physique. Dans le but d’améliorer l’hygiène alimentaire et optimiser les apports, il existe une alternative à étudier : le recours au sel diététique. Comment ça se passe ?

Qu’est-ce que le sel diététique ?

Le sel diététique est un produit qui se substitue au sel de table habituel. Il propose un goût similaire, s’utilisant alors de la même manière, mais ne présentant pas les mêmes inconvénients. Contenant du chlorure de potassium et du calcium au lieu du chlorure de sodium, sa consommation contribue à la réduction de la consommation quotidienne de sodium. A noter justement qu’en France, on mange trop de sel : le double de la limite préconisée par l’OMS (10 grammes/jour au lieu de 5 grammes/jour). Grâce au sel diététique, vous pouvez continuer à manger salé sans risque les effets néfastes d’un excès de sel. Il faut, en outre, souligner que ce sel de substitution présente d’autres propriétés intéressantes dans le cadre d’un programme minceur : il possède des vertus diurétiques. En tant que tel, il contribue à lutter contre la rétention d’eau, ce qui est tout le contraire du sel classique qui a tendance à favoriser ce phénomène.

Le sel diététique aide à perdre du poids

Outre sa composition et ses propriétés qui favorisent la perte de poids, le sel diététique contribue aussi à l’amincissement à un autre niveau. Si l’on en croit certaines recherches, la consommation de sel classique incite à manger plus. Pourquoi ? Parce que le salé favorise la production de dopamine. Il s’agit d’un neurotransmetteur qui est étroitement lié au plaisir. Plus vous mangez une nourriture riche en sel, plus vous en voulez : vous êtes pratiquement devenus accros.

En se tournant vers le sel diététique, on réduit automatiquement la consommation de sel et donc, implicitement, l’addiction provoquée par ce condiment. Ainsi, on mange moins d’aliments qui sont mauvais pour la ligne, au profit d’aliments bénéfiques tels que les fruits et les légumes.
Enfin, il faut aussi souligner le lien existant entre la consommation de sel et le besoin de boire : quand on mange très salé, on a tendance à boire plus, se tournant de préférence vers des boissons gazeuses qui sont particulièrement caloriques. Avec le sel diététique, ce besoin se ressent moins. Au final, ces divers changements au niveau des menus permettent de perdre du poids. Pour plus de détails sur les différents moyens existant pour perdre du poids, n’hésitez pas à consulter le site Envie2Maigrir.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *